Monday, April 18, 2005

Islamophobia in Europe: alive and well

Lu, Vendredi dernier, les declarations de la reine du Danemarque sur Islam Online ou elle estimait que l'Islam representait une menace a l'echelle planetaire ("global threat"). Excuse-me ? Meme les ultraconservateurs d'amerique n'osent pas dire pareil au sujet de l'Islam en tant que religion. S'il etait question d'al-Qaeda, ces propos seraient bien sur parfaitement justifies, mais accuser la vaste majorite de musulmans a tort et a travers me semble etre une grave erreur de jugement. Apres des siecles de lumieres, d'humanisme, et d'etat de droit, ces propos xenophobes nous replongent dans les tenebres moyenageuses de nouveau: on se croirait au temps des croisades, presque, ou le sentiment dominant etait cette haine viscerale de tout ce qui est musulman. A quand les buchers, l'incarceration de tous les musulmans du Danemarque dans des camps de concentration, et le lynchage public des imams incultes?

Note added April 19: A Dane friend just told me that the queen came under heavy fire from the media in her country for her xenophobic declarations. Bien fait pour elle!

12 comments:

Ayoub said...

Oui, mais il y un peu plus d'un an, j'ai lu dans l'éditoriel de le Point que Monsieur l'Editorialiste trouve l'Islam comme une religion Crétine.

Bien sûr personne n'a levé le petit doigt.

Ayoub
http://www.kingstoune.com

Karim said...

Merci Ayoub pour ton commentaire. Les journalistes francais nous ont en effet habitues ces derniers temps a ce genre de declarations injurieuses et reductrices a l'encontre de l'Islam. Je ne me rappelle pas avoir lu cet editorial du Point. Par contre, je me rappelle tres bien que lorsqu'un ecrivain belge residant en France (dont j'ai malheureusement oublie le nom) publia un article dans Le Monde l'ete dernier (ca devait etre vers la mi-Aout) intitule "Je hais l'Islam, entre autres" ou il proclamait ouvertement sa haine du fait religieux en general et de l'Islam en particulier (sur fond de tranchement de tetes en Iraq), plusieurs intellectuels francais (non-musulmans) lui ont repondu sur les pages du Monde et ailleurs. C'est dommage que l'acces aux archives du Monde n'est pas gratuit, sinon j'aurais avec plaisir essaye de retrouver les liens.

Jallal said...

En fait, Ayoub fait reference, au directeur de Le Point, qui a declare, il y a un peu plus d'un an sur la chaine d'information LCI, qu'il etait islamophobe. Cette declaration avait suscite beaucoup d'indignation en France, meme si cela n'a jamais atteint des hauteurs comparables a celles ou une autre communaute est ciblee.

Jallal

Jallal said...

Je dois dire que je suis tres surpris. Cette declaration emane d'une reine et le fait qu'elle tombe dans cet amalgame est tout de meme tres inquietant, et en dit long sur sa vision du monde. Ou alors, elle passe son temp a faire de l'equitation uniquement...

Ayoub said...

Bonjour,

Mais bon , d' un autre angle, nous les marocains, et musulmans en general, ne sommes pas tolerant envers les autres.

Oh combien de fois, j' ai vu des etudiants , des gens, prenant de hauts les chretiens, essayant de leur montrer que la Trinite, c'est debile.

J'avoue , qu'en quelque sorte, les musulmans, sont un peu racistes. (Il y a tant d'exemples a citer concernant le racisme des marocains par exemple)

C'est une haine entre deux communautes. Il faudrait peut etre penser a renouer de meilleurs liens, a communiquer au sens propre du terme.
ca changerait certainement les choses..


Ayoub
www.kingstoune.com

Anonymous said...

une autre fois:

Mahdi said...
Cher Jalal et Karim:

Il ne faut jamais prendre une information d'un website salafite sans la verifier...Ils sont les maitres a trouver des informations deprimantes, et pour y arriver ils n'hesitent pas a prendre des phrases hors de leur context.

Juger par vous meme, voila ce que Acharq Al Awasat a reporte sur le livre de la reine Dannoise:
Ce que la reine pense de l'islam!

Mahdi

Karim said...

Mahdi,

Desole de te contredire, mais la reine du Danemark a bien dit ce que l'article sur le site d'Islam Online lui a attribue. Voici une confirmation signee Reuters et publiee au Washington Post. Cette fois, je pense que ce sont les journalistes d'Asharq al-Awsat qui ont ete trop conciliants et n'ont pas voulu transmettre a leurs lecteurs la vraie teneur des propos xenophobes de la reine.

Mahdi said...

Quand meme il y une grande difference entre l'article du "Washington Post" et celui de "Islam Online". La reine a bien precisee l'Islam radical chaque fois qu'il parlait de chose negatives...Dans l'Islam online, le mot radical a ete purge. La seule fois que le mot radical est apparu, c'etait entre "" ...

Mahdi

Karim said...

Thanks Mahdi. Well, maybe the article in Islam Online had some additional spin to it. But I think you will agree with me that the article in Asharq al-Awsat was well off the mark. Also, when the queen said:

"We are being challenged by Islam these years. Globally as well as locally,"

and when she said:

"there is also something frightening about such a totality which is also a part of Islam. A certain response must be shown and sometimes one must run the risk of being labeled in a less flattering way. Because there are certain things with which one should not be tolerant",

it was Islam as a whole which was targeted, not only the radical component within it. It wasn't for nothing that she has been criticized in Danish newspapers.

Mahdi said...

Yes I do agree that Asharq Al Awsat also looked only at the positive side. But in all the Queen said some very naive statements that are mixed of fear, need to understand Islam, need to integrate Muslim society...Emotional and naive statements that normaly (if it was not for the polarization around Islam nowadays) would not attact that much ink (or should I say bytes)...

Jallal said...

C’est possible qu’il s’agisse ici d’un mélange entre une maladresse de la reine et un gonflage par la presse de ses déclarations. Ce qui est certain est que l’article paru dans Islam-Online n’est en rien différent des articles publiés par la plupart des médias internationaux (Reuters, BBC, SuissInfo, etc.). On y trouve plus ou moins les mêmes citations. D'ailleurs, Islam-Online a publié ensuite ce commentaire par un musulman résidant au Danemark dans lequel il défend la reine. Personnellement, je pense qu’il y a bien eu dérive, gonflée probablement par les médias en manque de sensations.

Jallal said...

Ayoub, ce que tu dis est incontestablement vrai. Les musulmans et Marocains en particulier sont bien intolérants envers l’autre en général. Il y a bien sur une minorité qui sort du lot mais la tendance dominante est de se montrer supérieur à l’autre. La raison principale, à mon sens, tient dans le fait que nous n’avons pas appris à vivre au pluriel. Le pluralisme nous est étranger, et cela est accentué par notre méconnaissance flagrante de tout ce qui n’est pas "nous".

Plus inquiétant encore, l’état de victimisation dans lequel baigne le monde arabo-musulman et l’absence notable de toute dialectique dans l’analyse des évènements. Cela nous conduit souvent à prendre une position incohérente vis à vis des questions de notre temps. Un article comme celui sur la reine du Danemark provoque habituellement un tollé (l’affaire du hijab est un exemple notoire) chez les musulmans qui ont recours dans des situations pareilles au bon sens pour critiquer ce genre de maladresse, évoquant à loisir des éléments bien convaincants comme "ne pas généraliser", "respect", "tolérance", etc. Or, quand il s’agit du sens inverse, ou même entre musulmans, tous ces considérations disparaissent comme par magie. Dans le dernier cas, le mot "euphémisme" ne fait plus partie de notre vocabulaire et nous n’avons plus aucune retenue à employer des mots aussi violents que "débilité" comme tu l’a mentionné, et à nous montrer intolérants envers ceux la même à qui nous demandons plus de tolérance! Cette attitude ambivalente est l’une des causes principales de l’immobilisme qui règne dans le monde arabo-musulman, car elle nous empêche de regarder nos problèmes en face.
Jallal